Patrick Giani
Astropsychologue, spiritualiste et écrivain
Patrick Giani
Psychothérapie et Thérapie de l'âme


On pourrait penser que les deux termes sont similaires car "psychothérapie" signifie étymologiquement: soin de l'âme. Mais quand on réalise que "thérapeute" vient du grec ancien therapeutès dont le premier sens signifie "serviteur de Dieu" on commence à saisir la nuance entre les deux démarches.

En psychothérapie classique, l'analysé est assis en face de l'analyste, il le voit et répond à ses questions selon le degré de confiance qu'il lui accorde et selon ce qu'il pense connaître de sa propre histoire. Mais c'est un dialogue qui reste toutefois au niveau du mental, excepté si le psy met suffisamment la personne en confiance et réussit à provoquer des réactions émotionnelles. A l'inverse, certains patients peuvent présenter de sérieuses résistances ou occulter volontairement certains épisodes de leur vécu. Ainsi, il s'agit plus d'une analyse psychologique que d'une réelle thérapie. Bien des analysés reviennent d'une année ou deux de consultations régulières avec le sentiment d'avoir passé les derniers mois à "bavarder une fois par semaine avec mon psy" comme me l'ont dit certaines consultantes, et à finalement "tourner en rond".

Dans les séances de "guérison du passé" (que je nomme également "thérapie de l'âme") la personne est allongée sur le divan, les yeux clos, en état de relaxation profonde. Elle entend le thérapeute lui poser des questions sur son vécu mais comme son esprit est mis en alpha, elle est plus encline à se dévoiler réellement et à effectuer les prises de conscience nécessaires.
Déjà, la position allongée permet au consultant de se décontracter physiquement et de se sentir "pris en charge". A noter que c'est également le choix des psychanalystes. Mais ces derniers se contentent d'écouter, sans intervenir. Ils ne prétendent pas guérir le patient, mais seulement lui permettre d'évacuer son mal-être...
Fermer les yeux offre au consultant l'occasion de s'intérioriser efficacement. Car seule l'intériorisation permet d'accéder à l'inconscient, voire au subconscient, du consultant. Le regard de l'autre n'est plus là, avec ses possibles jugements, ses avis personnels ou contradictoires. Le décor a disparu, il laisse place à la vision intérieure, au ressenti et aux perceptions. Lorsque la brève relaxation préalable a été bien menée, l'esprit du consultant passe rapidement en mode alpha et lâche les pensées rationnelles, les conditionnements, les croyances, les raisonnements intellectuels.
C'est pourquoi les problèmes ou les conflits personnels apparaissent soudain dans toute leur évidence, leur simplicité parfois. La nouvelle perception des choses met en relief ce qui s'est réellement passé, sans qu'intervienne le filtre du mental ou des préjugés. Elle relativise la nature des conflits et permet de faire le point sur la relation aux proches, qui sont perçus non plus comme des protagonistes mais comme des âmes en évolution qui ont aussi des blessures à gérer et des difficultés à s'exprimer. Et quand le thérapeute en arrive à la phase essentielle du pardon, les résistances et les défenses de l'ego passent plus aisément au second plan. Car c'est l'âme qui revient sur le devant de la scène et demande la nécessaire réparation.

reconciliation

Bien entendu, pour que le consultant arrive à se reconnecter avec son âme, il est nécessaire que le thérapeute le soit avec sa propre âme ! C'est pour cette raison que le travail personnel du thérapeute gagne à être constant, car l'actuelle évolution des consciences, de plus en plus rapide, va s'accélérer encore dans les trois prochaines années.
Et puisque nous parlons de rapidité, voilà un argument qui ajoute à l'efficacité de cette thérapie de l'âme : le nombre de séances pour parvenir à la résolution des conflits est divisé par deux, voire par trois lorsque le consultant se remet facilement en question. Guérir du passé passe obligatoirement par un lâcher prise vis à vis de l'ego et de ses vaines prétentions. Dès lors, comme je le dis souvent aux personnes qui me demandent de "faire un miracle": la guérison dépend pour beaucoup de la volonté de changer, le miracle c'est vous !

pardon

Partager

© 2009-2016 Patrick Giani - tous droits de reproduction,
de traduction et d'adaptation reserves pour tous pays.
Faire demande par email. Pour faire connaître cet article à vos amis,
faites un copier/coller de la barre de titre de votre navigateur.

JUPITAIR

livre les trois dimensions de vos aspects astrologiques
editions jupitair
livre Semences pour la Nouvelle Terre
JUPITAIR
l'astrologie karmique
carte du ciel
livre patrick giani
Logiciels d'astrologie AstroQuick Mac PC
livre Les trois dimensions de votre theme astral
livre l'astrologie dans tous ses etats
livre patrick giani
hillsong
livre le retour du Christ