Patrick Giani
Astropsychologue, spiritualiste et écrivain
Patrick Giani
Tsunami : quelles leçons en retenir?

Ecrit en janvier 2005


Devant un drame d'une telle ampleur, entraînant la mort de plusieurs centaines de milliers d'êtres humains, tant de questions viennent à l'esprit. Et la première, en tant que passionné d'Astrologie est: aurait-on pu le prévoir ?
De toute évidence non. Le Ciel de ce lendemain de Noël 2004 n'était pas des plus tourmentés et cette Pleine Lune du 26 pas plus dissonante qu'une autre.

theme tsunami decembre 2004

Bien sûr, en y regardant de plus près, on constate la présence de Saturne, de la Lune Noire et de la Lune en Cancer (qui y rentre à 5h TU). Saturne et la Lune Noire dans ce signe d'Eau sont souvent présentes dans les épreuves collectives visant les peuples, les familles et particulièrement les enfants. En Astrologie karmique, on parle de "dettes" liées à des karmas de générations ou à des karmas de peuples. Or, le pays qui en a payé le plus lourd tribut est celui où la guerre entre l'armée et les rebelles avaient déjà fait des milliers de morts en quelques années. Ironie du sort: elle a cessé depuis cette catastrophe...
Le tremblement de terre qui a présidé à ce drame a eu lieu dans la nuit, à 2 h (heure de Paris) au moment où la Lune était exactement opposée à Pluton en Sagittaire. A l'heure où la Grande vague touchait les premiers rivages, la Lune rentrait dans le signe du Cancer pendant que Mars abordait le premier degré du Sagittaire, formant ainsi le carré à Uranus dans le signe d'Eau des Poissons, signant la rapidité de l'événement et son effet de surprise.

Comme vous pouvez le constater, c'est souvent a posteriori que l'on comprend, en voyant toutes ces énergies planétaires en présence, ce qui s'est passé. Les planètes, bien entendu, n'y sont pour rien dans cette histoire, donc inutile de leur faire porter le chapeau. Mais elles ont le mérite, par leur symbolisme, de nous faire comprendre certaines choses. Par exemple, sur le plan karmique: pourquoi toutes ces morts, surtout celles des enfants ? Bon nombre de catholiques ont du avoir leur foi cruellement ébranlée en ce lendemain de Noël. Pourquoi Dieu permet-il une telle injustice?
Ce que nous ignorons, ce sont les raisons profondes pour lesquelles les victimes se trouvaient là au moment de la catastrophe, dans quel état d'esprit elles étaient ce matin-là, où elles en étaient au niveau de leur Chemin de vie et de leur âme. Ne voyez dans mes propos ni jugement hâtif ni esprit fataliste, mais bien au contraire un questionnement essentiel sur la loi de cause à effet qui est des plus complexes. On peut en effet se demander si cette catastrophe naturelle n'a pas eu un effet cathartique: le surpeuplement de ces côtes paradisiaques depuis que les autorités de ces pays ont fait du tourisme leur première source de devises.
Il y a seulement cinquante ans, ce Tsunami aurait fait trois fois moins de victimes parmi les autochtones, et vingt fois moins parmi les touristes. Une photo m'a frappé, parmi les centaines qui circulent dans la presse: celle de ce temple hindou au milieu des gravas et de la boue. Intact, droit comme un I, il semblait dire à la population: "Si votre foi était aussi solide que mes murs, vous n'auriez pas bâti à la hâte toutes ces habitations fragiles dans le seul but de gagner de l'argent rapidement."

banda aceh

Les écologistes ont mis également en évidence la disparition progressive des barrières de corail le long des côtes, due à la pollution, ce corail qui aurait contribué à freiner les puissantes vagues et diminué le nombre de victimes.
Alors, quelles leçons tirer de ce drame ? La plus évidente nous est donnée par tous ces animaux qui ont déserté les plages bien avant que la Grande Vague ne submerge tout. En effet, tout le monde a été surpris de ne trouver aucune carcasse d'animal parmi les décombres. Les éléphants ont averti leurs maîtres en versant des larmes et en émettant des barrissements en infrasons pour alerter leurs congénères. Grâce à leur fabuleux instinct (que l'homme a perdu depuis des siècles) et à la capacité de ressentir les moindres mouvements atmosphériques, toutes les espèces animales ont prouvé à l'homme qu'elles ne sont pas si... bêtes que cela.
Espérons que les êtres humains penseront à prendre exemple sur la Nature qui, depuis des milliards d'années, a toujours su se débrouiller toute seule en faisant face aux nombreux bouleversements qui ont modelé la face du globe. Car la Vie continue toujours, quoi qu'il arrive.
Et la dernière leçon nous est donnée par cet énorme élan de solidarité internationale, avec ces milliards collectés par les ONG dans tous les pays de la planète pour venir en aide à tous ces déshérités. Jamais on n'avait assisté à cela. Ce qui prouve que, même si le monde semble aller à la dérive, au coeur de l'homme brille toujours cette étincelle d'amour envers ses proches.
Et combien sont-ils proches de nous, tous ces déshérités, grâce à Internet en particulier! L'Océan indien n'a jamais semblé si petit, et ce drame semble s'être passé dans notre propre quartier. La conscience planétaire, lentement mais sûrement, grandit dans le coeur des hommes. C'est pour cela que la solidarité devient évidente, nécessaire, urgente même car c'est sans doute la seule manière de sauver l'humanité.


NB : Quelques semaines après l'édition de cet article, j'ai lu dans le journal "LE MONDE" du 19.02.05 :
"Une violente explosion à 50 000 années-lumière de la Terre a atteint notre planète le 27 décembre 2004, affolant les instruments de détection des satellites et les télescopes terrestres, perturbant les hautes couches de l'atmosphère et mettant sens dessus dessous la communauté des astronomes. Ceux-ci ont estimé qu'il s'agissait de la flambée de rayons X et gamma provenant de l'extérieur du système solaire la plus intense jamais enregistrée par les moyens modernes. Ils ont calculé aussi que sa source devait avoir dégagé autant d'énergie en un dixième de seconde que le Soleil en 100 000 ans! Il s'agit en effet d'une étoile à neutron, le résidu du cœur effondré d'une étoile morte d'un genre si rare qu'on en compte moins d'une douzaine : un magnétar. Pour expliquer la violence de l'explosion, certains astronomes émettent l'hypothèse d'un "tremblement d'étoile", la recomposition du champ magnétique ayant fini par libérer des flots d'énergie. A bien plus petite échelle, ce sont ces bouleversements qui provoquent les éruptions solaires, notamment à l'origine de perturbations des ondes radio sur Terre."

L'onde de choc de cette mega-explosion ne serait pas plutôt arrivée le 26 décembre ? Le Tsunami était-il la résultante d'un tremblement de terre ou d'un tremblement d'étoile ? Depuis, plus personne n'en a reparlé...

Partager

© 2005-2016 Patrick Gianicopy; 2005-2016 Patrick Giani - tous droits de reproduction,
de traduction et d'adaptation reserves pour tous pays.
Faire demande par email. Pour faire connaître cet article à vos amis,
faites un copier/coller de la barre de titre de votre navigateur.

JUPITAIR

livre les trois dimensions de vos aspects astrologiques
editions jupitair
livre Semences pour la Nouvelle Terre
JUPITAIR
l'astrologie karmique
carte du ciel
livre patrick giani
Logiciels d'astrologie AstroQuick Mac PC
livre Les trois dimensions de votre theme astral
livre l'astrologie dans tous ses etats
livre patrick giani
hillsong
livre le retour du Christ